Quoi de neuf ?

8. août, 2016

De la pièce montée au gâteau spécial,

il n'y a que quelques coups de fouets d'écart...

Pensez à consulter la partie " J'ai le temps" pour découvrir de beaux et bons gâteaux !

26. juin, 2016

L'une est entièrement cuite avec la pâte, l'autre a une cuisson de pâte à blanc avec ajout d'une crème au citron !
Faites votre choix pour deux saveurs citronnées qui font toujours craquer les petits et les grands.
Et pour plus de gourmandise, rajouter une meringue italienne sur la version crème.
Les recettes dans la partie TARTES... A vos fourneaux !

10. mai, 2016
2. mai, 2016

Je vous propose THE recette de gaufres : elles sont légères, croustillantes et "tarpen" bonnes !

Ingrédients pour une dizaine de gaufres : 2 oeufs, 250 g de lait, 250 g de farine, 1/2 càc de levure, 50 g de sucre en poudre, 1 pincée de sel, 50 g de beurre fondu, 250 g de bière

Préparation : 

1. Casser les oeufs, séparer les blancs des jaunes, monter les blancs en neige

2. Mélanger le lait, la farine, la levure, le sucre, le beurre fondu, les 2 jaunes et le sel. Ajouter la bière, mélanger. Incorporer délicatement les blancs.

3. Laisser reposer 1h puis cuire les gaufres dans votre gaufrier en suivant la notice.

ACCOMPAGNEMENT : sucre, confiture...

 

9. avr., 2016

Petite histoire de la madeleine

Une madeleine est un petit gâteau traditionnel lorrain aux œufs, en forme de coquillage, allongée ou ronde, originaire de Commercy.
La madeleine de Commercy porterait le prénom d'une jeune cuisinière de Commercy, Madeleine Paulmier. Servante de la marquise Perrotin de Baumont, en 1755, elle aurait fabriqué ces gâteaux pour le duc viager Stanislas Leszczyński. Ce dernier organisa une réception dans son château mais n'avait pas de gâteaux pour ses invités car l'intendant et le cuisinier s'étaient disputés et ce dernier avait emporté les gâteaux avec lui. C'est alors que Madeleine Paulmier décida de proposer la recette d'un gâteau qu'elle tenait de sa grand-mère. Les invités apprécièrent beaucoup ces gâteaux et soulagé, le duc Stanislas fit venir celle qui avait accompli cette "merveille" et donna le nom au petit gâteau moulé dans une coquille Saint-Jacques le nom de la jeune héroïne, Madeleine. Cette tradition lorraine s'est prolongée jusqu'à nos jours.

La recette est dans B.B